Asie Info

Contre l’Inde, la Chine joue la carte népalaise

adrien
Pays de la chaîne himalayenne, le Népal (30 millions d’habitants) entretient avec son immense voisin chinois une relation ancestrale qui a été scellée en 1960 par la signature d’un Traité de paix et d’amitié. Les deux pays, qui partagent une frontière commune de 1 240 km, se sont particulièrement rapprochés après la victoire du......

Donald Trump a-t-il apaisé les tensions avec la Corée du Nord ?

adrien
Au cours de la campagne présidentielle, Donald Trump a affirmé que le président Obama lui avait laissé une situation très dangereuse avec la Corée du Nord qui aurait même pu conduire à une guerre. Selon ses dires, lui aurait au contraire contribué durant son mandat à apaiser les tensions entre......

La question ouïgoure, au cœur des enjeux entre Pékin et Kaboul

adrien
Au cours de ces dernières années, la Chine a interné plus d’un million de musulmans du Xinjiang dans des camps dits de « rééducation » (ou « centres de transformation par l’éducation »). On aurait pu s’attendre à ce que les États musulmans du monde entier, prompts à se présenter comme les protecteurs sourcilleux......

La Chine au cœur de la plus grande zone de libre-échange de la planète

adrien
Le 15 novembre dernier, 15 pays d’Asie-Pacifique (les 10 pays de l’Asean, la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Australie et la Nouvelle-Zélande) ont entériné la création d’une zone de libre-échange d’une importance majeure dans le système international : le Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership, RCEP). Un partenariat qui......

Terreur chinoise contre les Ouïgours : quand l’histoire se répète

adrien
La ville ouïghoure de Ghulja (Yining en chinois) a depuis longtemps la réputation d’être un centre de rébellion et de contestation contre le pouvoir chinois. Elle est aujourd’hui la préfecture de la région d’Ili, située à la frontière du Kazakhstan. Colonisée à la fin du XIXe siècle par l’empire russe,......

Tadjikistan et Kirghizistan : deux foyers d’incertitude aux portes de la Chine

adrien
La Chine a commencé à s’intéresser véritablement au Tadjikistan (pays persanophone de près de 9 millions d’habitants) et au Kirghizistan (pays turcophone de près de 6 millions d’habitants) dans les années 1990, en raison de leurs ressources naturelles et de l’impératif de sécurisation de son espace proche au lendemain de l’effondrement de l’URSS.......