Image default
Sport / Activités sportives

Les armes pour les arts martiaux Japonais (Budo)

Le Japon est l’une des plus grandes nations historiques en ce qui concerne les arts martiaux. Mais pour ce qui est des armes utilisées pour les pratiquer, le Japon est le pays que l’on peut qualifier d’emblème de la fabrication et de la consécration de ces accessoires. Il existe également certaines armes qui sont beaucoup plus dédiées à des disciplines d’arts martiaux japonais bien précises. Voici un article qui développe quelques armes employées dans le domaine.

Le iaito pour l’iaido, le kenjutsu et le aïkido

Le iaito est une arme japonaise qui est dédiée à l’entraînement. Il s’agit d’une arme qui s’apparente au katana (célèbre sabre d’origine japonaise) et permet d’étudier le iaido et le iaijutsu. Il faut savoir que le iaito est une arme très sollicitée car elle est utilisée dans toutes les écoles de iaido et de iaijutsu, de kenjutsu mais aussi dans des courants de ninjutsu et de aïkido. L’arme est d’ailleurs personnalisée dans certaines écoles au niveau de la courbure, du pour et de l’équilibrage pour l’adapter à l’enseignement qui y est dispensé.

Il est possible d’assimiler les Iaitos à des imitations de sabres qui servent d’outil de perfectionnement et d’acclimatement à l’utilisation réelle d’un véritable sabre ou katana. Il faut savoir que la majorité des iaito japonais proviennent de la Provence de Gifu qui est en réalité une région qui a abrité l’une des 5 grandes écoles de forge japonaise et qui est donc une région très connue en la matière. L’alliage qui sert à fabriquer le iaito est composé de zinc et d’aluminium ; il est appelé le « zicral » et a une densité un peu plus faible que celle de l’acier qui sert à fabriquer le katana.

Le bokken pour l’iaido, aïkido

Le bokken ou bokuto est un sabre d’origine japonaise faite en bois et qui sert d’imitation au katana. Il s’agit d’un sabre qui peut être utilisé avec la garde qui sert à protéger les mains (tsuba) ou encore sans la garde. Il est utilisé dans des disciplines d’arts martiaux tels que l’aïkido, l’iaido, le jodo, le kendo, le ninjutsu et le kenjutsu. Les Bokkens ont d’ailleurs été rendus très populaires par certains célèbres utilisateurs comme le grand samouraï Musashi Miyamoto qui s’en est même servi lors de son duel contre Kojiro Sasaki. Les bokkens existent sous plusieurs formes pour accompagner les divers enseignements prodigués dans les différentes écoles.

Le katana tranchant pour la coupe (Tameshigiri ou battodo)

Le katana est l’arme de combat la plus populaire à travers le monde et il provient du Japon. Il s’agit d’un sabre qui mesure plus de 60 cm. Cette arme est tellement populaire que le terme « katana » sert aujourd’hui à désigner tous les sabres japonais. Les katanas tranchants sont des armes de taille et d’estoc. Cela veut dire que le samouraï ou l’utilisateur du katana peut aussi bien se servir de son tranchant que de sa pointe pour attaquer. Durant les périodes de grande paix au Japon, le katana était plus comme une arme d’apparat que d’arme de combat.