Image default
Le Japon

Le défilé du nouvel Empereur

Le Japon célébrera le 22 octobre 2019 l’ascension au trône de l’Empereur Naruhito. Une cérémonie officielle aura lieu au Palais impérial, suivie d’une procession en voiture au cœur de Tokyo. Le nouvel Empereur et son épouse pourront ainsi saluer la foule tout au long du parcours.

L’itinéraire de près de 5 km pour rejoindre le Palais d’Akasaka passera par certains des sites les plus emblématiques du centre de Tokyo.

Pour célébrer cette journée, nous allons nous intéresser à l’itinéraire, faire un bref tour d’horizon historique et récapituler les festivités prévues pour que vous puissiez vous aussi vivre cette expérience. L’itinéraire est tout à fait faisable à pied : lors de votre prochain séjour à Tokyo, emboîtez le pas de l’Empereur !

Une passation historique

L’Empereur Naruhito a officiellement accédé au trône du Chrysanthème le 1er mai 2019 après que son père, l’Empereur Akihito, ait été le premier monarque japonais à abdiquer en plus de 200 ans. L’Empereur de 85 ans, sentant le poids des années, a ainsi préféré passer les rênes à son fils aîné lors d’une cérémonie officielle de passation à huis clos.

Et ainsi s’acheva l’ère Heisei pour laisser place à l’ère Reiwa du nouvel Empereur Naruhito.

L’appellation « Reiwa », qui signifie « belle harmonie », est le résultat de plusieurs mois de réunions tenues dans le plus grand secret par un panel de neuf experts et fut annoncée en grande pompe en direct à la télévision en début d’année.

Procession publique

Le 22 octobre 2019, le nouvel Empereur promulguera publiquement son accession au trône. C’est à cette occasion qu’il sera introduit au monde. Quelques 2 500 convives de 195 pays seront invités au Palais impérial pour assister au Sokui-Reiseiden-no-gi, rituel d’intronisation au cours duquel Naruhito siégera sur un immense trône surmonté d’une canopée et proclamera son accession au trône.

À la suite de quoi la très attendue Shukuga-Onretsu-no-gi aura lieu, procession au cours de laquelle le couple impérial pourra saluer le public depuis leur voiture décapotable.

La voiture choisie pour le cortège ? Une berline Toyota Century décapotable de grand luxe, qui arborera le sceau impérial sur son pare-choc avant.

Quelques 100 000 badauds sont attendus le long du parcours en cette journée déclarée fête nationale, une occasion unique d’apercevoir le nouvel Empereur et son épouse l’Impératrice Masako.

Les sites autour du parcours

Le défilé passera par de nombreux monuments et sites de premier ordre tout au long des quelques 5 km que compte le parcours, offrant ainsi un circuit clé en main aux touristes qui souhaiteraient recréer ce chemin impérial à l’avenir.

Si vous séjournez à HOSHINOYA Tokyo, vous n’aurez qu’à marcher quelques minutes pour rallier le point de départ du défilé, le Palais impérial.

C’est là que réside l’Empereur et sa famille. Le Palais est entouré d’un vaste parc, de larges douves et d’impressionnants massifs en pierre. La plupart du complexe est fermé au public, mais vous pourrez vous inscrire à des visites guidées sur le site Internet officiel du Palais, sachant qu’elles ont lieu deux fois par jour.

Les jardins à l’est du Palais sont également ouverts à la visite la plupart du temps, l’occasion de voir les ruines du château d’Edo d’origine du XVIIème siècle, et de vous balader dans d’agréables jardins japonais.

Depuis le Palais Impérial, la procession prendra la direction de la gare de Tokyo avant de bifurquer au niveau du parc Hibiya, anciennes terres féodales qui devinrent le premier parc de style occidental au début du XXème siècle. Le parc, qui compte des parterres de fleurs, des mares et des restaurants, abrite aussi un arbre gingko qui aurait quelques 500 ans. C’est également dans ce parc qu’ont lieu les célèbres Oktoberfest et marché de Noël.

La voiture de l’Empereur passera ensuite par la Diète, cœur politique du Japon. Ce bâtiment impressionnant, reposant sur des piliers de béton et de granite, fut achevé en 1936. Vous pourrez vous inscrire sur le site web officiel pour participer à une visite guidée en anglais de la Chambre des représentants.

Quant à la Chambre des conseillers, les visites sont uniquement en japonais. Les deux visites passent par la galerie publique, les salons d’attente impériaux, les jardins, ainsi que le grandiose hall central.

Hospitalité impériale

Enfin, la procession s’achèvera au Palais d’Akasaka ou Geihinkan, la maison d’hôtes de l’état japonais. Ancienne résidence impériale, le lieu fut transformé en maison destinée à recevoir les visiteurs de l’Empereur en 1974. Le bâtiment principal est construit sur le modèle des palais européens, et abrite de nombreux salons agrémentés d’imposants chandeliers, d’amples miroirs et de murs décorés de moulures dorées.

Réservez à l’avance sur le site web officiel et, même en tant que touriste de passage, vous aurez un aperçu fascinant de ce qui attendra les convives de l’Empereur en cette journée historique du 22 octobre.

Autres articles à lire

Les feux d’artifices : un spectacle estival incontournable au Japon

Irene

L’incroyable histoire d’Hideo Saito, ce chef d’orchestre qui fait vibrer le japon

Irene

4 activités 100% fun pour vos enfants dans les Alpes japonaises

Irene

Comprendre la culture autour de l’alcool au Japon

Irene

Tanabata : un festival japonais sous le signe des étoiles

Irene

24 heures à HOSHINOYA Taketomi Island

Irene