chroniques-nippones.fr
Image default

Shochu, la liqueur populaire de Kyushu

C’est l’une des boissons alcoolisées préférées des japonais, et pourtant, rares sont les occidentaux qui connaissent ce breuvage. Découvrez le shochu, et tentez d’en remporter une bouteille !

Le shochu est une liqueur encore plus populaire que le saké au Japon. Si le saké est fermenté, le shochu est distillé principalement à partir de patate douce, d’orge, de riz, de sarrasin, ou de sucre brun.

Il a un goût de noisette très pur, et une teneur en alcool s’élevant en général entre 25 et 30 degrés, soit près du double du saké.

La meilleure façon de le boire ?

Pur ou avec quelques glaçons pour les shochu de qualité.

Ou bien mélangé à de l’eau chaude, du thé ou du jus de fruit pour une version plus standard.

Le chuhai est également très prisé des japonais. Mélange de shochu, d’eau gazeuse et de glace pilée, saveur thé ou fruit, vous le trouverez dans les épiceries, rayon bière dans les bacs réfrigérés.

Vous remarquerez d’ailleurs que son prix est inférieur à celui de la bière, ce qui pourrait contribuer aussi à sa popularité.

Le shochu est né à Kyushu, île dans le sud du Japon.

Au cœur du spectaculaire parc national d’Aso-Kuju, Hoshino Resorts KAI Aso fabrique également son propre shochu artisanal, liqueur délicieusement pure faite à partir de patate douce locale.

Autres articles

À la conquête du Mont Fuji : 5 conseils d’expert

Irene

Cuisine gourmet pour île d’exception

Irene

Jujutsu Kaisen : l’ascension fulgurante d’une œuvre moderne  

Emmanuel

HOSHINOYA Kyoto, luxe et raffinement d’un ryokan à Kyoto

Irene

Marcher sur les nuages… Une expérience à vivre au Japon

Irene

Quatre spécialités pour se régaler à l’automne

Irene