Image default
Le Japon

24 heures à HOSHINOYA Kyoto

15h

Vous arriverez probablement à Kyoto par l’un des deux aéroports d’Osaka ou par la station « JR Central ». Dirigez-vous directement vers le quartier d’Arashiyama dans l’ouest de la ville où HOSHINOYA Kyoto vous attend.

15h45

Vous atteindrez votre hôtel après une courte traversée en bateau le long de la rivière Oi. Commencez du bon pied par un peu d’exploration ! Confiez vos bagages au personnel à quai et dirigez-vous vers le légendaire pont Togetsu-kyō.

Avec pour toile de fond les couleurs chatoyantes des montagnes boisées d’Arashiyama, cette structure en bois qui remonte à l’époque de Heian (794-1185) a conservé tout son charme. Il n’est donc guère étonnant qu’il s’agisse d’un lieu de prédilection pour le tournage de films historiques.

16h

Avec son cadre verdoyant, Arashiyama était le lieu de villégiature favori de la famille impériale il y a de cela 1 000 ans. Aujourd’hui, la grandeur de ce passé continue d’emplir les rues. Le monument le plus grandiose est Tenryu-ji, magnifique temple zen fondé en 1339.

Ses jardins tentaculaires sont une invitation à de longues balades pour flâner, tout en s’octroyant quelques pauses pour contempler la beauté des montagnes environnantes.

17h

Sortez de Tenryuji côté nord et vous serez à tout juste quelques minutes de la bambouseraie d’Arashiyama.

Parcourez les sentiers qui la traverse pour avoir la sensation unique d’être dans un cocon d’immenses tiges de bambou.

17h30

Il est temps d’aller à l’hôtel. À proximité immédiate du pont Togetsu-kyō, c’est à bord d’un bateau en bois que vous remonterez tranquillement le cours de la rivière jusqu’à HOSHINOYA Kyoto.

Niché au pied d’une colline, avec vue sur la rivière depuis toutes les chambres, l’établissement est un véritable havre de paix. Vous y entrerez en empruntant un sentier bordé de mousse qui longe plusieurs fontaines avant d’arriver dans un jardin zen de pierres. La vie urbaine n’est alors plus qu’un lointain souvenir.

18h

Après le check-in, on vous accompagne à votre pavillon. Pour se détendre avant le dîner, rien de tel qu’un bain dans la baignoire profonde de style japonais qui vous attend dans votre chambre, avec toute une panoplie d’accessoires pour une expérience de relaxation totale.

19h30

Place au dîner. Et quel dîner ! Par ses créations kaiseki, le chef Kubota propose une vision unique de la cuisine fusion de Kyoto.

Vous goûterez à la fraîcheur des saisons dans chaque plat.

22h

S’il vous reste encore un peu d’énergie, allez au bar à whisky pour un dernier verre. Attention néanmoins, la journée suivante commence très tôt !

5h

Même pour ceux qui ne sont pas du matin, impossible de passer à côté de cette opportunité ! Le personnel vous conduira vers un temple bouddhiste à proximité, où vous rejoindrez un petit groupe pour une séance (très) matinale de méditation.

Le rituel consiste en des chants énergiques suivis d’une contemplation en silence. Une expérience unique qui restera gravée dans votre mémoire pour longtemps. Après la cérémonie, un thé vert vous sera proposé en compagnie du prêtre et de la congrégation.

7h30

Petit-déjeuner servi dans la chambre. À l’occidentale ou à la japonaise, peu importe, ce qui compte c’est de prendre des forces car le programme s’annonce chargé !

Et si l’envie vous en prend, vous pouvez louer un kimono à HOSHINOYA Kyoto et découvrir ainsi la ville en toute élégance. Pourquoi ne pas faire « la totale » et également vous faire coiffer et maquiller ?!

8h30

Premier arrêt : Ginkaku-ji, le pavillon d’argent. Construit au XVème siècle en écho au temple d’or (qui se trouve aux abords de la ville), Ginkaku-ji se compose d’un pavillon principal, qui comme son nom ne l’indique pas n’est absolument pas couvert d’argent, ainsi que d’autres bâtiments.

Prenez le temps de flâner dans le jardin de mousse et d’admirer le jardin de sable aux lignes immaculées.

9h30

On quitte Ginkaku-ji pour se diriger vers le sud le long du Chemin de la philosophie, joli sentier bordé de cerisiers.

Un spot très prisé à la saison des sakura, bien entendu.

10h

En suivant ce chemin, on arrive à Nanzen-ji, temple principal d’un vaste complexe de temples et de jardins secondaires.

L’imposant portail d’entrée de Sanmon offre une superbe vue sur la ville depuis son balcon. Puis il y a le Hojo, hall principal, connu pour ses jardins de pierres. En fixant assez longtemps les pierres, vous discernerez peut-être les tigres auxquels elles sont censées ressembler.

11h

Cap sur le sud-ouest en passant par le parc Maruyama pour rallier Gion, célèbre quartier de geishas.

On se perd dans les méandres de ses rues, on admire les maisons de bois de style machiya en espérant croiser une geiko (c’est ainsi que l’on appelle les geishas à Kyoto) ou une maiko (apprentie geisha).

12h

À quelques encablures de là se trouve le marché Nishiki pour une pause déjeuner bien méritée !

Connu sous le nom de Cuisine de Kyoto, ce marché abrite de nombreux stands où l’on peut commander à peu près tout, des sushis frais aux boulettes de poulpe takoyaki.

14h

On termine avec le Temple Kiyomizu-dera, dont l’entrée est marquée par une pagode aux vives couleurs. Situé sur les collines de sentiers boisés, ce temple connu dans le monde entier offre une vue imprenable sur la ville depuis sa véranda en bois.

L’attraction principale consiste à essayer de parcourir les yeux fermés la vingtaine de mètres qui séparent deux roches anciennes. À celles et ceux qui réussissent, le bonheur en amour serait garanti !

Autres articles à lire

Le route alpine de Tateyama Kurobe

Irene

Incomparables fruits d’hiver du Japon

Irene

Onsen, l’art de vivre japonais

Irene

10 expériences uniques à HOSHINOYA Kyoto

Irene

Marcher sur les nuages… Une expérience à vivre au Japon

Irene

Passion onsen

Irene