Image default
Le Japon

Usuki : samuraïs & bouddhas taillés dans la roche

Partez à la découverte des trésors historiques de cette ville côtière de Kyushu qui vous réservera bien des surprises.

Avez-vous déjà entendu parlé de la ville féodale d’Usuki ?

C’est l’un des secrets les mieux gardés de Kyushu. Son riche historique sur les samouraïs et ses splendides bouddhas taillés dans la roche valent amplement le déplacement d’une heure et demie en voiture depuis Hoshino Resorts KAI Aso.

Au XVIème siècle, Usuki était un bastion samouraï, dominé par un château au sommet de la colline et régi par la puissante famille Inaba.

Aujourd’hui, on peut monter tout en haut pour visiter les ruines du château ainsi que ses douves, son portail et sa tour de garde reconstruite. En admirant la vue panoramique qui surplombe toute la baie, on imagine aisément la position parfaite dont jouissait le château pour se défendre des attaques ennemies.

Depuis le château, on déambule pour atteindre la vieille ville et admirer les anciennes résidences samouraïs (bushiki). La plus impressionnante ? La résidence de vacances de la famille Inaba.

Construite en bois de cyprès, elle trône au milieu d’un jardin immaculé. À quelques encablures de là se trouve la Route historique de Nioza, étroite allée pavée qui vous propulsera immédiatement à l’ère Edo, avec ses impressionnantes maisons et ses nombreux temples et pagodes.

Mais c’est à la sortie de la ville que se trouve le véritable joyau

Une soixantaine de statues de Bouddha y ont été sculptées à même dans la falaise faite de roche volcanique tendre du Mont Aso.

On estime que ces sculptures, qui s’étendent sur 4 sites, auraient près de 1 000 ans. Et elles se trouvent aussi être la plus grande collection de sekibutsu (Bouddhas de roche) du Japon. Elles ont bien entendu été classées “Trésor national”.

Autres articles à lire

Fuji en hiver, la meilleure saison pour observer le majestueux sommet

Irene

Hakone : un musée en plein air

Irene

Les secrets du wasabi

Irene

Le route alpine de Tateyama Kurobe

Irene

Notre guide sur Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde

Irene

Yosegi Zaiku : la finesse extrême d’une marqueterie japonaise hors du commun

Irene