Image default
Le Japon

Quatre spécialités pour se régaler à l’automne

Avis aux amoureux de la cuisine du terroir : à l’automne, le Japon a tout bon !

Si vous séjournez au Japon à l’automne, vous allez vous régaler.

Bien sûr, c’est le moment de l’année où les couleurs des feuilles sont exceptionnelles, mais la gastronomie n’est pas en reste non plus. Pour les japonais, c’est la saison du shokuyoku no aki, c’est-à-dire de “l’appétit de l’automne”. Et pour cause : c’est le moment de l’année où la nature donne ce qu’elle a de plus délicieux !

Voici notre sélection des mets nippons à ne manquer sous aucun prétexte à l’automne :

Champignons de Matsutake

Surnommé le “roi des plats de l’automne”, cette variété japonaise de champignon, aux saveurs aromatiques et riches, est prisée dans tout le Japon, si bien qu’elle peut flirter avec les 100 dollars le champignon !

À Hoshino Resorts KAI Hakone, vous pourrez vous offrir un dîner kaiseki autour du mastutake où vous le dégusterez grillé, cuit vapeur et mijoté dans une succession de plats tous plus délicieux les uns que les autres.

Balaou du Japon

Le sanma du Pacifique est encore plus riche et délicieux à l’automne.

Ce poisson aux écailles argentées est en général cuit au four ou grillé, puis servi avec un filet de yuzu ou de sauce soja et du radis râpé.

À déguster avec un bon saké.

Marrons

Les marrons japonais (kuri) ont inspiré toute une myriade de créations gastronomiques.

Kuri gohan ? Voilà un plat qui allie marrons à la vapeur et riz.

Kuri manju ? Un gâteau en forme de marron, parfumé au marron, avec une pâte de haricots blancs. Kuri kinton ? Des marrons confits, souvent servis avec des patates douces. Sinon, vous pouvez aussi tout simplement bouillir votre kuri et ajouter une pincée de sel ou un trait de sauce soja.

Nouveau riz

Le riz de la première récolte de l’année est réputé plus moelleux, plus doux, plus charnu, et plus parfumé.

Connu sous le nom de shinmai, on l’appréciera cuit à la vapeur, relevé d’une pincée de sel ou sous forme d’onigiri ou boulettes de riz.

Autres articles à lire

4 lieux romantiques pour impressionner votre valentin(e)

Irene

Passion onsen

Irene

Le saké : la subtilité d’une fabrication aussi raffinée que son goût

Irene

La tomate, ce légume-fruit au centre du bien-être japonais

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur le carrefour de Shibuya

Irene

Notre guide sur Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde

Irene