Image default
Le Japon

Inoubliable ascension du mont Fuji

Imaginez-vous au sommet du mont Fuji. Vous venez de gravir la montagne la plus emblématique du Japon, le sentiment d’accomplissement est immense. La vue sur la région des cinq lacs de Fuji est à couper le souffle. Cette aventure, vous le pressentez déjà, restera gravée dans votre mémoire à jamais, d’autant que vous vous serez prêté à l’exercice avec style.

Un guide local vous accompagne tout au long de la randonnée. Une aide précieuse pour se préparer en amont et emprunter le parcours le plus calme et le plus sûr, mais aussi pour découvrir l’histoire, la culture et la vie de la montagne.

La nuit précédente, vous avez logé au pied du mont Fuji dans un lodge de montagne en chambre individuelle, et avez dégusté un dîner digne d’un gourmet. Et vous savez qu’à votre retour, un repas copieux vous attendra à HOSHINOYA Fuji, resort alliant à la perfection nature et luxe.

Camp de base

HOSHINOYA Fuji est situé sur une colline bordée d’arbres au-dessus du lac Kawaguchi,  et chacune des cabines de luxe de la station offre une vue sur le mont Fuji digne d’une carte postale.

Depuis le grand canapé de votre balcon, admirez la montagne et sentez la motivation et l’inspiration monter avant le grand jour. Un camp de base résolument au top !

Différentes options s’offrent à vous. Si vous commencez votre programme la veille de l’ascension du mont Fuji, le personnel vous concoctera une barre énergétique à base de fruits secs et de noix à l’huile de coco. Vous pourrez également rencontrer votre guide, M. Kondo.

Alpiniste avec plus de 21 ans d’expérience, il a fait l’ascension du Fuji-san plus de 650 fois et a de nombreuses récompenses à son actif. Il vous expliquera ce à quoi vous pouvez vous attendre et, ensemble, vous vérifierez votre équipement.

Programme de préparation

Vous hésitez quant au matériel à prévoir ? N‘ayez crainte. Le programme « Glamorous Fuji Mountaineering » a pensé à tout. À votre inscription, vous serez contacté 1 mois à l’avance par l’école d’alpinisme du mont Fuji qui vous conseillera par téléphone ou par e-mail quant au programme de mise en forme à suivre et à l’équipement nécessaire.

Ne sous-estimez pas le défi physique que représente une telle ascension. Le terrain rocheux, les dénivelés raides par endroits, les conditions météorologiques parfois extrêmes et l’air raréfié peuvent rendre l’exercice difficile. Assurez-vous donc de suivre les exercices et les routines quotidiennes recommandées par la Climbing School pour être fin prêt le jour J.

On vous conseillera également sur les vêtements et l’équipement à prévoir. N’oubliez pas que le mont Fuji culmine à 3 776 mètres et que la météo est parfois capricieuse. Même en été, la température au sommet est en moyenne de 5 à 8 °C. Suivez donc les recommandations avisées des experts en portant plusieurs couches de vêtements ainsi que des chaussures de randonnée. Et si vous préférez ne pas acheter votre propre équipement, l’école d’escalade propose un service de location.

La sécurité avant tout

Le grand jour est enfin arrivé : rendez-vous au point de départ, à la cinquième station de la montagne. C’est là que la route se termine, pour laisser seule place aux randonneurs. Vous commencerez votre ascension vers midi, puis passerez la nuit dans un refuge de montagne pour prendre le temps de vous reposer.

De nombreux alpinistes partent le lendemain matin vers 1h du matin pour être au sommet au lever du soleil. Un tableau  bien tentant, mais marcher dans l’obscurité est loin d’être sans danger, l’autre risque étant de se retrouver parmi une foule de randonneurs qui auront eu la même idée. Notre approche vous permet de reprendre des forces et d’apprécier le panorama au sommet dans un calme relatif – tout en ayant la possibilité de voir le lever du soleil depuis le lodge.

Pendant l’ascension, votre guide ne manquera pas de porter à votre attention les plantes et la végétation du mont Fuji et l’histoire de leur formation au fil des éruptions à répétition du fameux mont.

Il vous parlera de la signification culturelle de Fuji et de son importance historique. Pour les japonais, le mont Fuji est plus qu’une simple montagne à gravir, et vous pourrez comprendre chaque facette de sa personnalité.

Touches de luxe

Le temps d’une nuit, le lodge où vous prendrez vos quartiers ajoutera certainement un confort supplémentaire à l’ascension. Alors que la plupart des randonneurs dorment dans des dortoirs, vous disposerez d’une chambre privée pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes. Pour le dîner, un ragoût de bœuf accompagné de vin vous sera proposé. Le personnel de HOSHINOYA Fuji sera présent pour assurer le même service exceptionnel qu’à l’hôtel.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Si dans le cadre de votre programme vous avez choisi de passer la nuit suivante à HOSHINOYA Fuji, un soin spécial pour les pieds vous attend dans votre cabine privée, suivi de spécialités locales de la préfecture de Yamanashi, comme la soupe Hoto, copieux bouillon aux nouilles.

Pour clore en beauté, rassemblez les quelques forces qu’il vous reste pour vous hisser jusqu’à la Cloud Terrace de la station et déguster un whisky japonais au coin du feu. Après ces deux jours d’effort, vous le méritez certainement !

Autres articles à lire

L’incroyable histoire d’Hideo Saito, ce chef d’orchestre qui fait vibrer le japon

Irene

Cuisine gourmet pour île d’exception

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur le carrefour de Shibuya

Irene

Architecture moderne tokyoïte à voir et à revoir

Irene

Pourquoi les jeux d’arcades continuent de faire salle comble au Japon

Irene

Kirie : quand le papier se fait art

Irene