Image default
Le Japon

Onsen : 6 conseils pour une expérience au top

Les sources thermales chaudes sont naturellement relaxantes, mais il y a l’art et la manière de faire pour véritablement profiter de tous leurs bienfaits !

Envie de vous rendre dans une source thermale chaude japonaise, ou onsen, telle que celle de HOSHINOYA Karuizawa ?

Suivez notre guide pour atteindre la relaxation totale !

Commencez par verser 10 à 20 seaux d’eau chaude sur votre corps afin de le préparer à un bain à 40°C.

Puis immergez-vous doucement dans l’eau, jusqu’au torse. Inspirez profondément avant de poursuivre, jusqu’à ce que l’eau arrive au niveau des épaules.

Ne restez pas trop longtemps

L’idée est d’augmenter la température de votre corps de 0,5 à 1°C afin de booster votre système immunitaire et d’augmenter votre métabolisme sans trop forcer votre corps. Pour ce faire, sortez du bain dès que des gouttes de sueur perlent le long de votre front (en général après 10 minutes de bain).

Pour tous les bains suivants, vous ne vous immergerez dans l’eau que jusqu’à la taille et pour une durée maximale de 10 minutes.

En prenant de grandes inspirations et expirations, vous ferez d’autant mieux profiter vos poumons des minéraux bénéfiques de l’eau.

Concentrez votre respiration sur le tanden, le point qui se situe à environ trois doigts en dessous de votre nombril. On dit que c’est un point névralgique pour l’énergie de la vie.

On élimine en moyenne 800 ml d’eau pendant une session à l’onsen, pensez donc à vous hydrater avant, pendant, et après.

Les étirements avant et pendant le bain permettent de détendre les muscles et d’améliorer la circulation du sang.

Effectuez quelques mouvements de rotation des hanches avant d’entrer dans le bain, et de rotation des chevilles dans le bain, votre corps vous dira merci !

Rincez-vous avec de l’eau des thermes

Après le bain, rincez-vous avec l’eau de la source thermale, ainsi vous ne perdrez pas une goutte des minéraux qui continueront  d’abreuver votre peau de ses formidables bienfaits.

Autres articles à lire

Péninsule d’Izu : un guide estival

Irene

La tomate, ce légume-fruit au centre du bien-être japonais

Irene

4 idées originales pour une lune de miel au Japon

Irene

Tout sur la “Japow” : interview avec un guide de montagne

Irene

Pourquoi s’offrir un bon katana en tant qu’otaku ?

administrateur

Tokyo en 5 bars déjantés

Irene